Je suis « redneck » et je m’assume

Je suis « redneck » et je m’assume

 

Je ne tiens pas un blog « lifestyle ».  Je ne vous écrirai pas quel est le nouveau truc « fashion » pour faire ceci ou pour faire cela.  Les lumières de la ville m’éblouissent sans m’étourdir.  Dans mon coeur, je suis toujours restée « la petite fille de la campagne ».  Je suis issue d’une famille de débrouillards qui avaient toujours plus de solutions que de problèmes.  Et voici comment ça s’exprime aujourd’hui en 10 trucs pour des Fêtes version « redneck« .

 

1. Trucs pour relaxer en hiver

Faites vous couler un bon bain chaud.  Mettez ensuite ces vieux vêtements ringards que vous adorez.  Allongez-vous sur le sofa.  Lisez ou écoutez la télé.

 

2. Trucs pour obtenir quelque chose facilement et à peu de frais

Il y a trois trucs.  D’abord, le DIY ne vient pas d’être inventé.  Même le bon Dieu s’en est servi pour créer le monde.  Si vous voulez quelque chose, vous pouvez le faire: retaper une vieille maison ou un vieux meuble, changer des couleurs, créer des choses de toutes pièces avec vos mains…  Le deuxième moyen, c’est de le troquer contre autre chose.

Le troisième truc est très simple: s’en passer.  Ça a beau être le temps des Fêtes, quand on a pas les moyens de s’offrir quelque chose, on peut s’en passer ou attendre tout simplement que le temps soit venu de nous le payer.  Le crédit facile devrait être exclu de toute équation permettant de réaliser un rêve.

 

3. Les loisirs « in » des « rednecks » en hiver

Quels sont les loisirs « in » des « rednecks »?  Attention, ça va faire tout un choc!  Il s’agit de porter n’importe quels vêtements de circonstances et d’aller dehors.  Oubliez les couleurs, il faut seulement que ce que vous portiez s’agence parfaitement avec la température extérieure.  N’hésitez pas à vous faire accompagner.  Ensuite, trouvez un endroit agréable et continuez d’avancer jusqu’à ce que vous en ayez constaté les bienfaits ou que vous ayez imaginé des variantes.  Vous pouvez même mettre quelque chose dans vos pieds: des patins, des raquettes, des skis, etc.  Rapidement, vous serez appelé-e à acquérir les compétences « Bonhomme de neige 101 » et « Descendre une pente enneigée avec ou sans objet de plastique sous les fesses ».

Lorsque le temps est vilain à l’extérieur ou que vous y êtes déjà allés, vous pouvez faire des casse-tête, bricoler, cuisiner ou jouer à des jeux de société à l’intérieur.  

 

4. Les coiffures de l’hiver 2017-2018

Quoi?  Les coiffures?  Il n’y a que deux coiffures possibles pour cet hiver: coiffée et décoiffée.  Si vous êtes coiffée, vous finirez de toute façon la journée complètement décoiffée.  Priez pour que quelqu’un vous y aide.  Si vous êtes décoiffée, portez simplement un couvre-chef adapté, comme une tuque ou un bérêt.  

 

5. Qu’est-ce que je vais dire à mes enfants?

Voici comment expliquer à vos enfants que vous êtes devenus « redneck ».  « Papa et maman ont décidé de remettre chaque chose à sa place: l’ordinateur dans le bureau, la télé dans le salon, le téléphone portable dans la poche et l’ado dans son lit au couvre-feu.  Cela va sauver de l’argent, du temps et beaucoup d’ennuis, sans compter tous les souvenirs qu’on va pouvoir s’inventer en passant du temps ensemble.  Alors par quoi on commence? »

 

6. Qu’est-ce qu’on va dire à nos voisins?

Vous souhaitez pratiquer la sagesse ou la simplicité volontaire mais vos voisins sont sans cesse à cheval sur la clôture à regarder ce qui se passe ou ce qui ne se passe pas chez vous?  Vous pouvez toujours tenter de leur expliquer votre démarche.  Mais déjà engagés dans la spirale sans fin de la surconsommation, il y a fort à parier qu’ils voudront vous montrer leur piscine creusée de 28 pieds achetée grâce au refinancement de leur maison à un taux drôlement avantageux.  Vous seriez surpris des belles clôtures « plus hautes » qu’on peut confectionner avec des palettes de bois.  Ils ne sont pas contents?  On s’en tape.

 

7. Comment créer des invitations de Noël personnalisées qui raviront vos invités?

Chaque année, vous recevrez des exemplaires de cartes de Noël vierges par la poste de quelque oeuvre de charité.  Vous les avez probablement rangées dans un tiroir et vous les mettrez au recyclage bientôt.  N’en faites rien!  Prenez-les une à une.  Écrivez le nom de chaque invité dans les cartes ainsi que votre invitation.  Sur les enveloppes qui les accompagnent, écrivez leur adresse, mettez un timbre et postez-les.

 

8. Comment vais-je m’habiller pour Noël?

Le mieux pour ne pas scandaliser les enfants est de porter des vêtements.  Un caleçon, une camisole et des bas (blancs ou de laine) feraient l’affaire mais encore là, vous pouvez porter n’importe quel vêtement adapté à la température.  

 

9. Quoi servir à mes invités pour Noël?

Voilà la grande question que vous vous posez?  Vous devriez avoir honte!  Vos invités, eux, ne se la posent sans doute pas ou… ils ne sont pas là pour les bonnes raisons.  Préparez du fromage et quelques légumes en petits morceaux.  Vous n’avez pas besoin du Super Faites des sandwichs.  Coupez les en quatre pour en faire des triangles.  Cette façon de faire sera déterminante dans le jugement que vos invités auront sur votre party.  Si les sandwichs ne sont pas coupés ou sont coupés à angle droit, ce sera un flop.  Préparez  une tourtière ou des pâtés.  Pour la recette, appelez votre mère, votre grand-mère ou votre belle-mère.  Si elles sont décédées, c’est que la recette était probablement douteuse.  Allez sur un site de cuisine.  Pour le dessert, faites un gâteau blanc très mince, étendez de la confiture dessus, roulez-le.  Ajoutez du glaçage autour et décorez de quelques fruits rouges.  Mettez une nappe et des ustensiles et servez!   

 

10. Quoi offrir en cadeau pour Noël?

Pour les adultes, l’alcool leur fera oublier qu’ils n’ont pas reçu d’autres cadeaux et rehaussera l’ambiance.  Pour les enfants, offrez-leur un livre, un jeu de société ou un article de sport comme un traîneau.

 

Besoin d’autres trucs?  Écrivez-moi! 

Bien sûr, ce texte n’est pas à prendre au premier degré.  Bien que j’apprécie la simplicité,  j’aime bien les artifices parfois, moi aussi!  Il s’agit de se rappeler que le superflu des uns est l’essentiel des autres et que de vivre selon nos moyens ne devrait porter préjudice à personne.  

 

HO HO HO!

 

 

 



Commentez avec Google+!

Loading Facebook Comments ...

Laissez-moi un petit commentaire! Ça fait toujours plaisir.


Scroll Up