La « shed »

La « shed »

C’était un vieux bâtiment en planches de bois qui sentait l’essence et l’huile.  Une ancienne roulotte de chantier montée sur des blocs de béton derrière la maison.  Des outils et des pièces de toutes sortes étaient savamment classés sur tous les établis et tous les murs.  La porte se barrait par un loquet.  C’était une époque insouciante où les gens ne se volaient pas.  

Nous voulions connaître le nom des outils et les utiliser pour notre abri dans les arbres, mais la shed était un repaire secret où les enfants comme nous n’avaient pas le droit d’aller.    Le repaire où toutes les fins de semaine, papa réparait des appareils électriques et des pièces automobiles.  C’était une époque diligente où l’on ne jetait pas les choses. 

Ses copains jasaient et fumaient devant la porte pendant qu’il travaillait.  L’on entendait parfois de grands éclats de rire.  C’était l’époque bohême où les gens avaient le temps.  

Aujourd’hui, elle n’existe plus, ni l’époque ni d’ailleurs la bâtisse.  Il y a un vide à la place où elle se trouvait… dans mon cœur.

 



Commentez avec Google+!

Loading Facebook Comments ...

Laissez-moi un petit commentaire! Ça fait toujours plaisir.


Scroll Up